AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contes pour enfants PV Jimmy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aleksis Cole
Patient
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 628
Age : 26
Nationalité : Australien

MessageSujet: Contes pour enfants PV Jimmy   Jeu 21 Avr - 21:43

La vie au centre était à son point mort. Ni nouveau patient, ni nouvelle rencontre avec le Doc. Si nous pouvions mourir d’ennuis, ça ferait une semaine que je ne serais plus de ce monde. Il n’y avait plus aucune animation. La plupart des patients semblaient ne plus exister. Même moi, je ne créais plus de remous. Igor m’avait déjà demandé se que j’étais devenu. Mon indiscipline permettait de le distraire et depuis que j’étais entré dans les rangs, il s’ennuyait autant que moi. Chaque patient menait son train-train quotidien et n’osait pas déranger celui des autres. Même le singe avait cessé de me chercher des poux. La petite-nièce du Doc, une finlandaise, ne se mêlait aucunement aux autres. Elle avait un regard froid et résignée à son sort. Luna m’évitait. Je lui avais signalé de me laisser tranquille, mais, désormais, cette tranquillité m’étouffait. Qu’allions nous devenir? Le Doc nous délaissait et bientôt il perdrait le contrôle. J’allais exploser et je ne serais certainement pas le seul. Déjà, le jour d’avant, une jeune femme avait lancé son plateau repas vers l’un des infirmiers. Elle leur cria des insultes toutes plus grossières les unes que les autres. Les patients avaient suivis. Bientôt, ce fut un capharnaüm monstre. Après une douzaine de grognements des gorilles, le calme était revenu. Et toujours pas de trace du Doc.

Quoique le rôle de félin ne me fût pas destiné, je me sentais comme un lion dans une cage. Je passais le plus clair de mon temps à déambuler dans les corridors. Je regardai la porte que j’avais déjà traversée à la course, assommant, du coup, le Doc. Il me serait si facile de le refaire, mais pour aller où? Dehors, c’était le froid. À l’intérieur, c’était la chaleur. Vivre dans l’ennuis ou mourir?

-Et merde!

Je venais d’entrer à la bibliothèque. Il n’y semblait y avoir personne. Voyant que je m’installais avec un roman de Durrenmatt, Igor quitta la pièce. J’attendis deux minutes avant de jeter le livre au bout de mes bras.

-J’en ai marre! Marre d’être ici, de cette ennuis, de cette attende! Rien ne se passe dans ce centre de merde! Au moins lorsque le Doc me faisait souffrir, je me sentais vivant, alors que là…

Un bruit derrière moi fit me retourner. La porte ne s’était pas ouverte. Les bruits venaient d’entre deux rangés. Un grand nombre de livres était posé par terre, mais il n’y avait personne. Je pris l’un des ouvrages.

Le vilain petit canard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Purter
Patient
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 221
Age : 31
Nationalité : Français

MessageSujet: Re: Contes pour enfants PV Jimmy   Mar 21 Juin - 8:09

Jimmy pensait encore que sa maman viendrait le chercher, il ne désespérait pas de la voir revenir un jour, de la voir débarquer, avec son sourire et ses boucles blondes et ses yeux si particulier dont il avait hérité. Il s'attendait à la voir revenir d'un moment à l'autre, il en était sur, elle reviendrait, et alors là, sa vie serait magnifique, il pourrait retourner avec elle, avec son papa et il pourrait remettre le feu à sa sœur, à cette fille qui lui avait tout volé, il avait besoin de sortir d'ici, de revoir sa maman, son papa, sa maison. Ici tout lui était inconnu, à part Luna avec qui il avait fait connaissance. Il devait sortir d'ici, mais en attendant, il devait s'occuper. La salle de jeux commençait à l'embêter, alors il décida d'aller faire un tour ailleurs. Il entra dans une pièce qu'il n'avait vu avant: la bibliothèque. La bibliothèque, qu'il avait toujours prononcé bilbiothèque. Jimmy avait toujours adoré aller dans une bibliothèque, afin de pouvoir passer dans les rayons, et regarder les livres autour de lui, trouver un livre avec des belles images et les regarder pendant des heures. Les livres colorés avec plein d'images étaient ceux qu'ils préféraient, bien qu'il savait lire et avait déjà lu quelques livres assez drôles, et d'autres qui faisaient peur. Mais cette fois, qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir trouver?

Après s'être perdu pendant un bonne vingtaine (trentaine?) de minutes dans la bibliothèque, Jimmy avait enfin trouvé un rayon plus ou moins destiné aux personnes de son âge: le rayon des contes pour enfants. Jimmy avait rigolé tout seul pendant cinq minutes, tout heureux de sa découverte, prêt à lire tous ces livres. Il en avait pris quelques-uns dans le rayon, et avait commencé à les feuilleter: trop de texte, pas assez d'images. A chaque fois, il était déçu et avait laissé tomber le livre par terre. Cela devait bien faire plus de vingt minutes qu'il allait de déception en déception quand il tomba sur un livre qui lui plut: Le vilain petit canard. Il y avait des images dedans, alors Jimmy s'assit au beau milieu du rayon et se mis à lire et à regarder les images. Mais rapidement ce livre lui fit penser à sa propre histoire. Sa sœur avait débarqué et à partir de ce moment, il n'avait plus existé aux yeux de ses parents. Et ensuite il avait fini ici. Le vilain petit canard c'était lui. Jimmy sentit une larme couler le long de sa joue et posa le livre par terre comme les autres, sans le finir et parti à la recherche de quelque chose d'autre. Sans s'en rendre compte, il avait laissé une bonne trentaine de livres par terre, qui ne l'intéressaient plus. Car Jimmy était comme ça, une chose l'intéressait pendant cinq minutes et après ça l'énervait...

Jimmy devait avoir fait trop de bruit en laissant tomber ses livres, ou en marchant, puisque quelqu'un arriva dans le rayon, quelqu'un qu'il n'avait jamais vu. Jimmy prit peur et courut se cacher au bout du rayon, derrière une bibliothèque. Il attendit là quelques instants, entendant les pas se rapprocher. Il tremblait de tout son petit corps, recroquevillé dans un coin. Il se mit à se ronger les ongles et engloutit ses doigts dans sa bouche comme à son habitude, guettant le moindre bruit. N'entendant plus rien il sortit de sa cachette et se retrouva en face d'un jeune homme. Il le regarda droit dans les yeux, et se dit qu'au fond il n'avait pas l'air si méchant. Laissant ses doigts dans sa bouche, il murmura:

« -Monsieur t'es un méchant toi?... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Contes pour enfants PV Jimmy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Coucours d'écriture : Les contes pour enfants
» L'histoire du Marchand de Sable (conte pour enfants sages)
» Manèges pour enfants
» Chanson Lutine (Olivier Raymond)
» Un conte d'Arfhëll Lutin ou une farce !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asilum :: CSHEMAS: Intérieur :: Salle Commune-